Apprenez à mieux connaître la flore rare des montagnes pour mieux la respecter. Avec le botaniste Denis Jordan nous vous présentons une plante rare par mois.

Les fleurs sont des belles discrètes. Tellement discrètes que lors de nos balades, elles sont souvent réduites à des notes colorées dans le paysage. Sauf que les paysages de montagne ne sont pas des natures mortes et les plantes sont bien vivantes ! Elles se battent pour leur survie, sont en concurrence avec d’autres espèces et se sont adaptées à des milieux bien spécifiques. Elles ont même dû migrer parfois dans des lieux très inhospitaliers. Le Conservatoire botanique national  alpin dénombre 5700 fleurs différentes (taxons) dans les Alpes. Et parmi elles, il y a quelques plantes rares qui sont de véritables trésors.  

L’objectif de cette rubrique est de montrer la beauté, la diversité et la fragilité de la flore alpine. Lors de vos prochaines randonnées, vous apprendrez à apprécier ces bijoux du monde végétal pour mieux les respecter et mieux les protéger. 

denis jordan botaniste

Avec Denis Jordan, botaniste et auteur de « La flore rare ou menacée de Haute-Savoie » nous vous présentons chaque mois une plante rare de nos montagnes. Sont abordés, l’origine de la rareté de la plante, les menaces qui pèsent sur elle, son écologie, sa répartition géographique et bien sûr sa reconnaissance. Denis Jordan nous livre également son ressenti sur chaque plante.

heleebore vert col aravis

A la poursuite de l’hellébore vert

Denis Jordan, botaniste haut-savoyard, m’emmène au col des Aravis à la recherche de l’hellébore vert, une plante rare en forte régression un peu partout, sauf ici.

Like0 Commentaire6 Minutes

gagée jaune

La gagée jaune, l’étoile du printemps

La gagée jaune, ou étoile jaune, est une liliacée rare qui fleurit entre avril et mai et qui aime les sols riches et frais. Elle se plait bien dans les hautes montagnes calcaires de Haute-Savoie.

Like0 Commentaire5 Minutes

bulbocode

Le bulbocode, belle fleur éphémère

Le bulbocode est une fleur rare à la floraison éphémère qui déploie ses fleurs roses dans les pelouses rocailleuses dès les premières fontes des neiges.

Like0 Commentaire4 Minutes

primevere auricule

La primevère auricule ou oreille d’ours

La primevère auricule déploie ses feuilles en oreille d’ours et ses fleurs jaunes dans les parois rocheuses des Alpes et du Jura. Une espèce rare mais peu menacée.

Like0 Commentaire4 Minutes

sabot de venus

Le sabot de Vénus, la plus grande des orchidées d’Europe

Le sabot de Vénus est la fleur d’orchidée la plus grande d’Europe. Aujourd’hui cantonnée dans certaines régions montagneuses, le sabot de Vénus est une espèce rare et menacée.

Like0 Commentaire5 Minutes

le panicaut des Alpes ou chardon bleu

Le panicaut des Alpes ou reine des Alpes

Le panicaut des Alpes, appelé aussi chardon bleu ou Reine des Alpes est une des plantes les plus emblématiques de nos montagnes. Autrefois victime de la cueillette, elle est aujourd’hui protégée sur tout le territoire.

Like0 Commentaire4 Minutes

saxifrage cotylédon

Saxifrage cotylédon, la plante des grimpeurs

La saxifrage cotylédon s’accroche aux fissures de quelques parois granitiques pour dévoiler sa magnifique inflorescence aux grimpeurs motivés.

Like0 Commentaire4 Minutes

Le rhapontique scarieux, diva des Alpes occidentales

Le rhapontique scarieux est une plante à la taille et à l’aspect spectaculaire qui est endémique des Alpes et protégée au niveau national. 

Like0 Commentaire3 Minutes

aconit napel

L’aconit napel, une beauté fatale

L’aconit napel est une belle plante rare des pâturages humides. Attention à ne pas la toucher, cette beauté fatale est une des plantes les plus toxiques de France.

Like0 Commentaire3 Minutes

pavot occidental

Le pavot occidental, perle rare des éboulis calcaires

Zoom sur le pavot occidental, une fleur rare qui forme de petites colonies de fleurs blanches dans les éboulis calcaires de l’étage alpin.

Like0 Commentaire3 Minutes