La montagne est le dernier bastion de la vie sauvage.C'est l'endroit idéal pour se reconnecter à la nature.Vous apprendrez ici à mieux connaître la faune et la flore alpine pour mieux la protéger.

Retrouvez tous les mois une plante sauvage comestible de saison, découvrez ses vertus, apprenez à la reconnaître et à la cueillir.
Guy Lalière, botaniste et naturopathe, auteur de « Plantes comestibles, cueillette et recettes des 4 saisons » nous présentera une recette associée à chaque plante.

sapin blanc

Le sapin, roi des forêts

Le sapin est l’emblème de la forêt boréale et un arbre à tout faire pour l’homme, qui utilise son bois et prépare de savoureuses recettes avec ses aiguilles et sa résine.

Like0 Commentaire7 Minutes

sorbier des oiseleurs

Le sorbier des oiseaux, mais pas que…

Le sorbier des oiseleurs fait le bonheur des passereaux en hiver, mais c’est aussi un fruit apprécié des bipèdes sans plumes pour sa teneur en vitamines et son goût « sauvage ».

Like0 Commentaire5 Minutes

genévrier

Les baies de genièvre, un condiment parfait

Les baies de genièvre sont utilisées comme condiment depuis la nuit des temps… Ses atouts ? Un concentré de saveurs aromatiques et des vertus digestives.

Like0 Commentaire5 Minutes

grande ortie ou ortie dioique

La grande ortie, une mal-aimée qui nous veut du bien

Et si la plus célèbre des mauvaises herbes de nos jardins était en fait une des plantes sauvages comestibles les plus bénéfiques pour l’homme ?

Like0 Commentaire6 Minutes

chenopode bon-henri

Le chénopode bon-Henri ou épinard sauvage

Le chénopode bon-Henri ou épinard sauvage est une plante riche en protéines, en vitamines et en minéraux disponible quand les épinards cultivés déclinent.

Likes0 Commentaire5 Minutes

églantier ou rosier sauvage

L’églantier et ses fameux cynorrhodons

L’églantier ou Rosier sauvage est très présent en montagne. Son fruit, le cynorrhodon, contient vingt fois plus de vitamines C qu’une orange et se récolte pendant une bonne partie de l’hiver.

Like0 Commentaire5 Minutes

La myrtille, star des fruits sauvages

La myrtille est considéré comme le fruit sauvage comestible de montagne par excellence. Ses vertus culinaires, nutritives et médicinales ont construit sa renommée.

Likes0 Commentaire4 Minutes

Les risques à connaître avant de cueillir des plantes sauvages

Il existe des risques associés à la cueillette et à la consommation de plantes sauvages. Les deux principales maladies transmissibles à l'homme sont la "maladie du renard" ou Echinococcose et la douve du foie.

Likes0 Commentaire4 Minutes

Apprenez à mieux connaître la flore alpine pour mieux la respecter et la protéger. Chaque mois, avec Denis Jordan, botaniste et auteur de « La flore rare ou menacée de Haute-Savoie », nous vous présentons une plante rare de nos montagnes.

primevere auricule

La primevère auricule ou oreille d’ours

La primevère auricule déploie ses feuilles en oreille d’ours et ses fleurs jaunes dans les parois rocheuses des Alpes et du Jura. Une espèce rare mais peu menacée.

Like0 Commentaire4 Minutes

sabot de venus

Le sabot de Vénus, la plus grande des orchidées d’Europe

Le sabot de Vénus est la fleur d’orchidée la plus grande d’Europe. Aujourd’hui cantonnée dans certaines régions montagneuses, le sabot de Vénus est une espèce rare et menacée.

Like0 Commentaire5 Minutes

le panicaut des Alpes ou chardon bleu

Le panicaut des Alpes ou reine des Alpes

Le panicaut des Alpes, appelé aussi chardon bleu ou Reine des Alpes est une des plantes les plus emblématiques de nos montagnes. Autrefois victime de la cueillette, elle est aujourd’hui protégée sur tout le territoire.

Like0 Commentaire4 Minutes

saxifrage cotylédon

Saxifrage cotylédon, la plante des grimpeurs

La saxifrage cotylédon s’accroche aux fissures de quelques parois granitiques pour dévoiler sa magnifique inflorescence aux grimpeurs motivés.

Like0 Commentaire4 Minutes

Le rhapontique scarieux, diva des Alpes occidentales

Le rhapontique scarieux est une plante à la taille et à l’aspect spectaculaire qui est endémique des Alpes et protégée au niveau national. 

Like0 Commentaire3 Minutes

aconit napel

L’aconit napel, une beauté fatale

L’aconit napel est une belle plante rare des pâturages humides. Attention à ne pas la toucher, cette beauté fatale est une des plantes les plus toxiques de France.

Like0 Commentaire3 Minutes

pavot occidental

Le pavot occidental, perle rare des éboulis calcaires

Zoom sur le pavot occidental, une fleur rare qui forme de petites colonies de fleurs blanches dans les éboulis calcaires de l’étage alpin.

Like0 Commentaire3 Minutes

Découvrez la faune sauvage en montagne. Apprenez à mieux l’observer et vous vivrez des moments privilégiés au contact des animaux sauvages.

Le gypaète, « un oiseau qui a du chien! »

Marie Heuret nous dresse le portrait du plus grand rapace d’Europe, le gypaète barbu. Elle revient sur sa disparition des Alpes, sa réintroduction et évoque son avenir encore incertain dans l’arc alpin.

Like0 Commentaire9 Minutes